Cultivez votre esprit de famille
Déjà inscrit ? connectez-vous
Retour à l'accueil

Archive pour la catégorie ‘bébés’

Un babyphone connecté à votre iPhone/iPad ?

Vendredi 25 novembre 2011

Une des difficultés lorsqu’on a un bébé est de pouvoir le surveiller tout le temps, ou presque. La solution est d’opter pour un babyphone, trouver le bon, qui ne fait pas d’interférences et qui fonctionne correctement, quand on en a besoin.

Une société française, dont la spécialité est de concevoir des objets communicants, propose un Smart Baby Monitor, un babyphone relié à un iPhone, iPod ou iPad. Il vous permet d’avoir toujours un oeil sur votre bébé, à distance (pas trop loin quand même ;) ). Vous avez ainsi une vue sur la chambre de bébé, en image de haute qualité, même la nuit.

smart babyphone monitor Un babyphone connecté à votre iPhone/iPad ?

Innovant par rapport aux autres produits, par sa forme (proche d’une boîte à musique), par son design et par ses fonctionnalités (interface tactile, possibilité de connaître la température de la pièce où se trouve bébé, l’hygrométrie, mais aussi veilleuse et possibilité de jouer une berceuse), il est certes plus cher que ses concurrents et il vous faut forcément un iPhone, iPad ou iPod, sur lesquels vous pouvez recevoir des alertes, même en 3G (le reste du temps il se configure très bien en wifi). L’autre plus est qu’il vous permet de parler directement à votre enfant, afin de le rassurer.

Voilà un objet qui plaira aux parents les plus « geeks »

Plus d’informations ICI.

74% des bébés sur Internet en France ?

Vendredi 15 octobre 2010

Une étude (menée auprès de 2000 mamans du monde entier) révèle que 81% des enfants de moins de 2 ans sont déjà sur Internet, soit via des photos, soit via un profil sur un réseau social créé par l’un des parents. En France, ils sont 74%, contre 92% aux Etats-Unis et 43% au Japon.

Au Canada 37% des mères mettent en ligne une photo de leur nouveau né (26% en France). Certaines partagent même leurs clichés d’échographies en ligne (37% pour le Canada, 13% pour la France).

L’étude révèle également que des parents créent une adresse mail (7% en France) voire un profil sur un réseau social à leur enfant (2% en France).

Ces chiffres peuvent étonner mais finalement nous sommes dans une ère très « digitale » avec une mise en avant de la vie personnelle de chacun. Pour ma part, je ne suis pas si étonnée. Je n’ai pas encore d’enfant, « seulement » un neveu, que je prends beaucoup en photo. Pour autant je n’ai jamais publié une seule photo de lui sur le web et je ferai de même avec mes enfants. En revanche, il est fort probable que je lui créé son propre nom de domaine, par « protection ». Il en fera ensuite ce qu’il voudra !

Est ce que les chiffres de cette étude vous surprennent ? vous « choquent » ?

photos bebes internet 74% des bébés sur Internet en France ?Photo Flickr

Choisir un prénom, pour le meilleur et pour le pire ?

Lundi 28 juin 2010

Un cinquième des parents regrettent le nom qu’ils ont choisi pour leur enfant. C’est une étude de Bounty.com, un club de parents de Grande Bretagne, qui met cette statistique en avant.

Selon la loi, « on peut donner n’importe quel prénom à son enfant, dans la mesure où il ne porte préjudice ni au droit des tiers ni à l’enfant » (src Wikipedia). Dans les faits ce n’est pas si simple : choisir le prénom d’un bébé fait l’objet de bien des débats avant la naissance… et après semble-t-il, puisque certains regrettent leur choix !

Evolution de quelques prénoms favoris depuis 1946

Cliquer sur l’image pour la voir en grand sur le rapport de l’INSEE.


Pourquoi les parents regrettent le choix du prénom de leur enfant ?

  • 19% s’agacent de la trop grande popularité du prénom de leur progéniture.
  • 15% ont subi l’amusement de leur famille et amis à propos de leur choix
  • 20% on vécu le regard désapprobateur d’un inconnu alors qu’ils annonçaient le prénom à un proche
  • 13% ont noté le haussement de sourcil de l’employé de mairie lors de l’enregistrement de la déclaration de naissance
  • 20% regrettent de n’avoir pas choisi un prénom plus facile à épeler
  • 8% en ont marre que le prénom de leur bébé soit trop souvent mal prononcé

Autre source de regret, la façon de choisir. Pour 19% c’est la pression d’un prénom traditionnel dans la famille qui l’a emporté, alors que 10% se sont inspiré d’une célébrité, et 3%… du lieu de conception !

La pression est un peu lourde sur les épaules des futurs parents ! D’autant que de-ci, de-là, les articles pleuvent sur l’importance de bien choisir et les supposées conséquences sur l’enfant, sa personnalité, voir même le succès de son avenir.

Exemple type, cet article du Christian Science Monitor sur les conséquences à long terme du prénom sur l’enfant. Influence des consonances plus ou moins masculines ou féminines sur le comportement de l’enfant, impact sur ses choix de filière d’études, évaluation de la personne sur son simple prénom, conséquences sur l’estime de soi… Tout y passe dans cet article qui fait très sérieusement débat.

Une chose est sûre, les ventes de livres sur les prénoms de bébés ne sont pas prêtes de s’épuiser !

Et vous, comment avez-vous choisi le prénom de vos enfants ? Avez-vous l’impression que ce choix ait eu un effet déterminant sur la personnalité de votre bébé devenu grand ?

Cinéma : 6 places à gagner pour l’avant-première de Bébés

Vendredi 11 juin 2010

Hellotipi a le plaisir de vous inviter à l’avant-première du film « Bébés ». Ce documentaire très attendu retrace les premiers mois de vie de 4 bébés à travers le monde. A Tokyo, New-York, en Namibie et Mongolie, Bébés nous invite chez 4 familles et partage en images des instants d’ordinaire réservés à la sphère privée.

Cette avant-première a lieu mardi prochain, le 15 juin 2010, à 12h00 au cinéma Mac Mahon, dans le 17ème arrondissement de Paris. Les chanceux gagnants sont conviés à un « cocktail déjeunatoire » après la projection, d’une durée d’1h20.

L’idée du film a germé dans la tête d’Alain Chabat. Et c’est le réalisateur Thomas Balmès qui a passé plus de 18 mois à sillonner le monde pour tourner cette épopée.

Thomas Balmès décrit son film ainsi : « 4 enfants dans des familles aimantes qui grandissent dans des environnements radicalement différents ». Avec leurs différences comme avec les très grandes similitudes de tous les bébés qui font leurs premiers pas dans la vie.

Bébés a tout l’air d’un de ces films aux ingrédients magiques d’un succès annoncé : de l’émotion, de la tendresse, du voyage et du rire. La bande annonce, en tous les cas, donne sacrément envie d’aller au cinéma :

A voir aussi, avant de vous décider à aller au ciné en famille, cet interview du réalisateur. Il y explique sa démarche de découverte culturelle, ses choix pour altérer au minimum la vie des familles filmées, et insiste sur le fait qu’aucune famille du documentaire n’est érigée en modèle de sa culture. Chaque famille est unique. On le voit bien sur le blog d’Hellotipi ;)

Fisher-Price, qui organise cette l’avant-première de Bébés, nous permet de vous offrir 3×2 places. Pour gagner, il suffit de laisser un commentaire en dessous de ce billet. Un tirage au sort sera effectué samedi 12 juin à 17 heures.

J’informerai les 3 gagnants par email juste après le tirage au sort !

Une journée photo et cadeaux pour les femmes enceintes

Jeudi 20 mai 2010

40 femmes enceintes invitées à une journée photo et cadeaux ! C’est à Paris le 27 mai au studio Artinoa. Premières inscrites, premières gagnantes !

Certaines opérations commerciales sont drôlement chouettes. Quand j’ai eu vent de celle-ci, j’ai pensé à toutes les futures mamans d’Hellotipi ! J’ai donc contacté Eloa, la photographe qui pilote ce studio.

Artinoa est un studio photo qui fait des portraits, des photos de mariage et de maternité. Un studio comme un autre en somme. Mais avec une jolie idée pour célébrer la fête des mères : une journée dédiée aux futures mamans, avec des ateliers et des cadeaux.

Sur place vous pourrez choisir de participer à 3 ateliers :

  • apprendre à masser un nouveau-né (sur un poupon)
  • apprendre à utiliser une écharpe de portage pour bébé
  • découvrir le chant prénatal, une technique de préparation du corps à l’accouchement semble-t-il en vogue actuellement

Artinoa s’est associé avec des partenaires pour cette journée spéciale femmes enceintes. Du coup, et c’est le bon côté de la publicité, vous pourrez tester des produits pour maman et bébé, notamment des soins bio. Et chacune repartira avec un sac cadeau d’échantillons.

Bonus cadeau : 7 chanceuses seront tirées au sort pour gagner un portrait photo. C’est Eloa qui réalisera les portraits de femmes enceintes sur place (mais dans l’intimité !). Je ne sais pas vous, mais j’ai toujours rêvé d’avoir un portrait de moi par un photographe professionnel :D

Photo de femme enceinte mains apposées

Autre aspect sympa : les futures mamans peuvent venir accompagnées du papa ou d’un(e) ami(e).

Où ? A Paris, 15 rue du Cardinal Lemoine, dans le 5ème arrondissement.
Quand ? Le 27 mai, en 7 petits groupes entre 13h et 19h.

Ca vous tente ? Je me suis renseignée, il reste des places ! Pour vous inscrire rendez-vous sur le formulaire d’inscription du site d’Artinoa.

Que voient les bébés ? Un simulateur à tester.

Mardi 11 mai 2010

Il paraît que les futurs parents sont briefés avant la naissance : les nourrissons voient mal. Mais alors ils voient quoi ? Un drôle de simulateur de vision permet de vous mettre dans la peau d’un tout petit bébé et de voir avec ses yeux.

La vision du bébé commence à se développer pendant la grossesse et se poursuivrait jusque après 2 ans. D’un article scientifique à l’autre, souvent en anglais, les chiffres varient. J’ai choisi de me fier à ceux d’un ophtalmologiste pédiatrique interviewé il y a quelques temps dans l’excellente émission Les Maternelles.

A la naissance l’acuité visuelle tourne entre 1/20e et 1/10e et bébé ne voit pas très loin. La nature est bien faite : il fait le focus entre 30 et 50cm, pile la distance qui le sépare du visage de sa mère quand il tête ! Vers 4 à 5 mois il parvient à faire travailler ses 2 yeux en équipe, et donc à apprécier les distances. Côté couleur la vie commence en niveaux de gris et vire au technicolor à partir de 4 mois, pour atteindre une vision proche de celle des adultes autour de 6 mois.

J’avais déjà vu des simulateurs de vision de bébé avec des photos d’inconnus. Mais le plus drôle avec Tiny Eyes c’est que l’on peut faire le test avec une photo de soi. Exemple avec une photo qui pourrait trouver sa place dans l’album ultra confidentiel « Nos plus moches photos » de ma famille : une bien jolie grimace !

En premier la photo originale. Puis la même vue à 50cm par un enfant nouveau né, un bébé de 1 mois, 2 mois, 3 mois et finalement 6 mois.

Evolution de la vision des bébés

De ces simulations je tire 2 conclusions :

  • Une bonne nouvelle : Grands frères et soeurs grimaceurs, adultes fans de mimiques, vous pouvez vous en donner à coeur joie, aucun risque d’effrayer bébé !
  • Une moins bonne : mon merveilleux neveu ne sourirait donc pas encore pour mes beaux yeux ?

Le résultat de ce « test » m’a beaucoup surpris. N’ayant moi-même pas d’enfant, je n’avais pas idée que les bébés voyaient si peu ! Et vous, le saviez-vous ? De vos expériences, les futurs parents sont-ils bien informés avant la naissance ? Et sentez-vous une différence en qualité d’interaction après 4 mois ?

Pour faire l’expérience avec votre propre minois, Tiny Eyes c’est par là. Le convertisseur d’unités de mesure par ici.

Une geekerie de famille repérée chez l’ami Korben.
Photo originale © inseminator

Un site pour aider à choisir une nouvelle poussette

Mercredi 5 mai 2010

Vous connaissez Poussette Magazine ? Une référence en matière de poussette avec des guides, des comparatifs et des tests pour faciliter le choix cornélien que toutes les familles connaissent à chaque nouvelle naissance : quelle poussette acheter pour bébé ?!

Il est vrai que le monde des poussettes, c’est un peu la jungle. Surtout quand il s’agit d’acheter sa toute première… Nacelle, hamac, coque ? 3 roues ou 4 ? Voire 8 ? Pour la ville ou la campagne ? Avec ou sans amorti ? Une premier âge, c’est vraiment nécessaire ? Quelle marque choisir ? Et tout ça combien ça coûte ?!!

Foule de poussettes

source photo

Poussette Magazine répond à toutes ces questions : leur équipe teste chaque poussette (selon 115 critères !), la prend en photo et la mesure sous toutes les coutures. Chaque fiche poussette résume aussi les avis de consommateurs trouvés sur les forums, et donne la possibilité de commenter. Tous les modèles sont aussi testés en vidéo. Enfin pour chaque poussette on peut comparer les prix de tous les marchands web qui en vendent !

Pour les novices qui n’ont vraiment aucune idée de quel modèle de poussette acheter, rendez-vous directement au « configurateur de poussettes » bien pensé avec ses critères pratiques à sélectionner. (Mais bugué sous Safari, dommage !)

Enfin, fait rare et appréciable, l’équipe de Poussette Magazine est 100% indépendante. Elle achète les poussettes qu’elle teste, et refuse tout produit (poussette ou goodies) de la part des fabricants. Plutôt rassurant, non ? Pour découvrir Poussette-Magazine, c’est ici.

Et vous, comment avez-vous choisi votre dernière poussette ?

La petite vidéo sympa du jour

Mercredi 25 novembre 2009

Chanter « Hey jude » des Beatles à 3 ans, ou comment le talent n’attend pas le nombre des années :

Pour la petite histoire, Hey Jude est une chanson d’une durée supérieure à sept minutes, destinée à soutenir Julian Lennon, le fils de John, lors du divorce de ses parents.
Cette longueur inhabituelle obligea les techniciens des studios EMI à compresser certaines parties de la chanson, pour pouvoir la faire tenir en entier sur un 45 tours.

À l’époque de sa sortie, Hey Jude est la plus longue chanson à atteindre la première place du hit-parade britannique, où elle s’installe durant deux semaines, et en passe seize en tout dans les classements. Elle reste également neuf semaines en tête du hit-parade américain, la plus longue durée pour un single du groupe sur ce territoire. Hey Jude est ainsi le plus gros succès mondial des Beatles en 45 tours.

Plus d’info sur la fiche Wikipedia du morceau.

BBeyonce

Mardi 29 septembre 2009

Sourire garanti avec cette vidéo qui fait le tour du web ces jours-ci, quel talent ! :)

Maternité : les grands-parents attendrons…

Lundi 14 septembre 2009

Depuis aujourd’hui, lundi 14 septembre, en raison de la grippe A (H1N1), un seul proche de la maman pourra rendre visite au nouveau né.
Cela se passe à la maternité Sainte Félicité à Paris, mais il est probable que ce même type de mesure s’applique dans les autres maternités de France ainsi que dans les hôpitaux.

Aspect positif de cette mesure: les nouvelles mamans vont pouvoir se reposer un peu plus pendant les premiers jours de leur nourrisson ;)

Avis aux nouveaux papas possédant un iPhone :
vous pouvez envoyer les photos directement sur vos sites de famille par email (un lien explicatif est présent en haut de la page « album »).
Une petite compensation pour les proches qui devront attendre quelques jours avant de voir le nouvel arrivant dans la famille.

st felicite h1n1 Maternité : les grands parents attendrons...