Cultivez votre esprit de famille
Déjà inscrit ? connectez-vous
Retour à l'accueil

Archive pour la catégorie ‘école’

Un enfant né en fin d’année réussit moins à l’école ?

Vendredi 25 mars 2011

Pour gagner des bons points à l’école, mieux vaut être né en début d’année ! Non, ce n’est pas un poisson d’avril en avance mais le résultat d’une étude menée par l’économiste Julien Grenet, intitulée « La date de naissance influence-t-elle les trajectoires scolaires et professionnelles ? »

Cette étude révèle en effet que « le handicap scolaire induit par le fait d’être né en décembre plutôt qu’en janvier est très fort au moment de l’entrée à l’école primaire et tend ensuite à diminuer à mesure que les élèves avancent dans le cursus éducatif, sans pour autant disparaître complètement ». Cette remarque est particulièrement valable « pour les élèves issus de milieux sociaux défavorisés ».

On apprend également que « l’’augmentation du taux de retard scolaire avec le mois de naissance est spectaculaire : à 15 ans, 51 % des élèves nés en décembre ont redoublé contre seulement 35 % de ceux nés en janvier. » et que les élèves âgés de 11 ans ont une probabilité de redoubler à l’école primaire supérieure de 14 points par rapport à ceux nés en janvier.

ecole1 Un enfant né en fin dannée réussit moins à lécole ?Photo Flickr

L’étude de Julien Grenet met également en avant l’importance du mois de naissance vis-à-vis de l’orientation en lycée professionnel en fin de troisième, avec une réduction de 3 points des possibilités d’être orienté en lycée général pour les enfants nés en janvier par rapport à ceux nés en décembre. Son étude poursuit sur l’idée qu’être né en fin d’année peut conduire à terminer sa scolarité avec un diplôme de l’enseignement professionnel (+3 points de pourcentage).

En ce qui concerne l’emploi, l’étude révèle que les hommes nés en décembre sont légèrement plus au chômage (+0,5%) et plus rarement fonctionnaires (-1%) par rapport aux hommes nés en janvier. L’impact sur les salaires est également visible :  « les individus nés en décembre ont des salaires très légèrement inférieurs à ceux qui sont nés en janvier, l’écart étant plus important pour les hommes (– 2,3 %) que pour les femmes (– 0,7 %) ».

Julien Grenet conclue cette étude en donnant une possible solution pour mettre fin à ces inégalités (étant donné qu’on n’a pas encore la possibilité de choisir son mois de naissance !!) consistant à appliquer « un coefficient compensateur pour redresser les résultats scolaires des élèves en fonction de leur mois de naissance. »

Que pensez-vous des résultats de cette étude assez surprenante ?!

Les sources de stress chez l’enfant

Mercredi 4 novembre 2009

Une étude de l’American Psychological Association effectuée au près de 1200 enfants américains, s’est penchée sur leurs sources de stress.

On y découvre que, contrairement à ce que pensent la majorité des parents (63% pensent que leurs enfants ne sont pas inquiets), beaucoup d’enfants sont stressés par leur quotidien :

stress enfants1 Les sources de stress chez lenfant

La réussite scolaire à « court terme » est en tête de liste avec une moyenne à plus de 40%, suivi de la réalité économique de leur famille (environ 30% des enfants s’en préoccupent beaucoup)

La plus part des parents admettent que l’école soit une source de préoccupation chez leurs enfants, même si le fait que cela soit l’origine d’un vrai stress est inquiétant.

En revanche, une très faible partie se rendent compte de l’impact que peuvent avoir les préoccupations économiques des adultes (et des nombreux relais d’informations sur le sujet par les médias).

Pour finir en musique, un bon Pink Floyd me semble adapté ;)

Chouette, c’est la rentrée !

Lundi 1 septembre 2008

rentree ecole primaire 500x334 Chouette, cest la rentrée !

Dès demain, le 2 septembre, des millions de bambins feront leur rentrée en cours.

Une veille de rentrée est en général synonyme de stress important pour les parents, et plus particulièrement pour ceux dont les petits rentrent en maternelle, en primaire, voire au collège (et peut être jusqu’à la fac concernant ma mère !)

Mais pour le bien de votre progéniture, faites justement mine d’oublier tous vos soucis d’intercalaires pas au bon format, de « mon enfant est-il assez sociable ? », et de « et la maîtresse, qu’est-ce qu’elle vaut ? ». Évitez que votre angoisse ne se transmette à votre enfant. Ce dernier se pose déjà bien assez de questions comme ça !

Quelques petits conseils pour entamer la journée de demain avec sérénité :

Lire le reste de cet article »

Cours de cuisine obligatoires à l’école

Mardi 22 janvier 2008

Dans les collèges anglais les cours de cuisine sont devenus obligatoires à fin de lutter contre l’obésité croissante dans le pays.
Cette annonce vient d’être faite par le ministère britannique de l’éducation et sera appliquée dès la rentrée de septembre prochain.

L’idée étant de pousser les enfants à préparer eux-même des plats simples à partir de produits frais et de leur apprendre à mieux équilibrer la constitution de leurs repas.

Les cours de cuisines étaient déjà obligatoires au Royaume-Uni dans les classes du primaire.

fast food burger Cours de cuisine obligatoires à lécole