Cultivez votre esprit de famille
Déjà inscrit ? connectez-vous
Retour à l'accueil

Archive pour la catégorie ‘famille’

Joyeux Noël !

Lundi 24 décembre 2012

Toute l’équipe d’Hellotipi vous souhaite un très bon Noël 2012 ! Profitez de chaque moment entourés de vos proches pour cette période si particulière ;)

noel hellotipi Joyeux Noël !

Quelle est pour vous la signification du parrainage ?

Vendredi 12 octobre 2012

Cette semaine je vous propose d’aborder un sujet bien précis : celui des parrains et marraines. Plus de la moitié des enfants nés en France auraient aujourd’hui une marraine et/ou un parrain (En 2006, on comptait 322 225 baptêmes d’enfants de 0 à 7 ans). Aucune loi n’oblige le parrainage en France. Il s’agit surtout d’une coutume. Aujourd’hui on ne trouve plus uniquement le baptême religieux. Le baptême civil est désormais pratiqué, il est donné par les maires.

Deux courts sondages pour dégager une tendance au sein de la communauté Utipiste :

Avez-vous...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Etes-vous vous-même parrain ou marraine ?

Loading ... Loading ...

A vos yeux, est-ce un engagement religieux avant tout ? Quelles relations entretenez-vous avec votre parrain/marraine et/ou filleul(e) ? Comment considérez-vous votre rôle de parrain/marraine ? En tant que filleul(e) comment voyez-vous votre parrain/marraine ?

Cela fait beaucoup de questions j’en conviens mais je suis curieuse d’avoir vos avis à propos de ce sujet ! Et ne me dites pas que c’est uniquement pour vous l’occasion de manger des dragées :D

DSC02880 2 Quelle est pour vous la signification du parrainage ?

A quoi associez-vous la famille ?

Vendredi 14 septembre 2012

La famille représente un élément fondamental et ce n’est pas nous qui vous diront le contraire !  Une étude réalisée par l’Ifop en début d’année va aussi dans ce sens. En effet, un panel de 1005 personnes interrogées ont déclaré associer la famille au bonheur (53%), au partage (44%), aux valeurs communes (39%) et à la solidarité (34%). Une part très faible allie famille à conflits (5%) ou encore à des contraintes (4%).

Des questions ont également été posées au sujet de la structure familiale : si la majorité avoue que la famille « classique » dite « nucléaire », composée des deux parents et des enfants, représente un modèle, 78% considère une famille recomposée comme « normale ». Les familles mono-parentales sont également vues positivement par 71% des sondés.

Et vous, à quoi associez vous le plus la famille ?

Pour vous, la famille est synonyme de...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

(vous pouvez cocher 3 cases)

N’hésitez pas à préciser en commentaires si vous avez répondu « autres » ainsi qu’à nous faire part de vos remarques et anecdotes.

 A quoi associez vous la famille ?

Photo Flickr

Via Doctissimo

Bonne rentrée à tous !

Lundi 3 septembre 2012

Simplement pour souhaiter bon courage et une belle rentrée à ceux (petits et grands) qui reprennent le chemin de l’école demain (ou la route du travail) !

rentree Bonne rentrée à tous !Photo Flickr

Bonne rentrée 2012 ! ;-)

Des mauvaises habitudes à ne pas transmettre à ses enfants

Vendredi 24 août 2012

Le Huffington Post  (au Québec) reprend un article du site Parents.com mettant en avant quelques mauvaises habitudes que les parents ne devraient pas donner à leurs enfants. Il me semblait intéressant de reprendre ces éléments ici et d’en débattre.

Voici les mauvaises habitudes en question selon Parents.com :

-Si vous êtes du genre stressés, que vous paniquez au moindre problème survenu, cela pourrait déstabiliser votre enfant qui pourrait ne pas être assez armé pour réagir de façon adéquate dans sa vie personnelle. Il convient également de garder son calme et ne pas toujours hausser le ton. Des études ont démontré que le stress des parents avait une incidence sur les enfants.

-Ne cachez pas vos émotions continuellement. Votre enfant a besoin d’apprendre les différentes émotions que l’on peut ressentir : tristesse, colère, frustration, etc. Montrez vos humeurs à votre progéniture en lui expliquant (dans la mesure du possible) le pourquoi de votre état.

-Si vous souhaitez confier une tâche à l’un de vos bambins, ne le faites pas sous la forme interrogative sinon ceux-ci vont croire que les petits travaux à accomplir sont une option. Vous devez, toujours selon le site, vous montrer clairs quant à vos attentes.

-N’adoptez pas toujours une attitude critique. Ayez plutôt une approche d’encouragement. Si vous critiquez votre enfant, il pourra se montrer sur la défensive et/ou, à force, ne plus vous écouter. Il peut en résulter un problème de confiance. Un enfant a besoin de prendre confiance en lui pour bien grandir. Aidez-le à y parvenir en le félicitant, tout en lui montrant subtilement ses erreurs afin qu’il ne les répète pas à l’avenir.

Que pensez-vous des éléments avancés dans cet article ? On aurait tendance à dire que c’est évident et que cela parait simple. Toutefois au quotidien, il peut être difficile d’adopter la bonne attitude. Comment faites-vous dans la vie de tous les jours face à ces différents points ?

 Des mauvaises habitudes à ne pas transmettre à ses enfantsPhoto Flickr

Source

Quelques chiffres autour de la famille

Mardi 24 juillet 2012

Au fil de mes lectures j’ai repéré des statistiques intéressantes sur la famille. Je vous propose de les découvrir :

  • 2,52 : en France le nombre idéal d’enfants souhaités
  • 2,01 : nombre moyen d’enfants par femme en France en 2011
  • 827 000 : nombre d’enfants nés en France en 2011
  • 30,1 : âge moyen des mères à la naissance de leur enfant en 2011
  • 82% des 13,9 millions d’enfants qui vivent en famille vivent avec un couple
  • 83% : c’est la proportion d’enfants de 3 à 6 ans en France gardés en semaines principalement par leurs parents après 16h30
  • 241 000 : c’est le nombre de mariages célébrés en 2011 en France
  • 133 909 : c’est le nombre de divorces prononcés en 2011 en France
  • 97,7% : c’est la proportion de personnes jugeant la famille « importante dans la vie » en France en 2006
  • 77% des Français souhaitent construire une seule famille en restant avec la même personne. Le chiffre monte à 89% chez les 25-34 ans.

Ces chiffres vous surprennent-ils ? Certains vous inquiètent-ils ? D’autres vous réjouissent ? Quelles sont vos réactions à leur lecture ?

Le débat est ouvert ;-)

Sources Réussir ma vie et Udaf

famille Quelques chiffres autour de la familleSource photo

Et si la fessée donnée aux enfants laissait des traces à l’âge adulte ?

Mardi 3 juillet 2012

Les personnes ayant reçu des fessées ou des gifles pendant leur enfance ont plus de risque d’être touchés par des problèmes mentaux à l’âge adulte : troubles paranoïaques, retards mentaux mais également problèmes d’alcool et de drogue. C’est la conclusion d’une enquête menée par la revue américaine Pediatrics auprès d’un échantillon représentatif d’adultes (34653).

Les résultats montrent que les personnes ayant reçu des fessées ont entre 2% et 7% de risques supplémentaires de présenter des pathologies mentales une fois adultes. Ceux-ci pourraient être évités dans un cas sur dix en changeant le mode d’éducation donné aux enfants. Les académies américaine et canadienne de pédiatrie recommandent vivement de ne pas avoir recours à la fessée ou à la gifle et ce quel que soit l’âge de l’enfant. Une trentaine de pays ont interdit la fessée (parmi lesquels l’Allemagne ou l’Espagne), tandis qu’elle est légale en France et dans les écoles américaines.

Cette enquête vient confirmer une précédente étude menée en 2010 selon laquelle les enfants recevant plus fréquemment une fessée à l’âge de 3 ans agiraient de façon plus agressive à l’âge de 5 ans.

Je vous propose d’ouvrir le débat avec ce sondage. N’hésitez pas à préciser en commentaires.

Etes-vous pour ou contre la fessée

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

marelle Et si la fessée donnée aux enfants laissait des traces à lâge adulte ?

Quel cadeau offrir à un mariage ?

Vendredi 29 juin 2012

L’été les mariages sont nombreux. On se réjouit de participer à une journée qui célèbrera l’union de deux personnes qui nous sont chères. A chaque fois, la même question revient : quel cadeau offrir aux mariés ? Si les futurs époux n’ont pas dressé de liste de mariage, on peut se trouver dans l’embarras. Je vous propose quelques idées qui changent de la traditionnelle cocotte minute ou appareil éléctro-ménager. Aujourd’hui les couples vivent quelques années ensemble avant de se dire oui et sont souvent très bien équipés.

-Un album contenant des photos depuis l’enfance de chacun des mariés puis des clichés de leur vie ensemble et éventuellement de leurs enfants. Vous pouvez y ajouter un petit mot, des légendes, etc.

-Préparer un sac (en coton par exemple) avec l’inscription « Just married » que vous remplirez de petites attentions pour les mariés en fonction de leurs goûts.

-Un arbre des mariés sur une toile ou autre, où les invités pourront inscrire leur prénom afin de symboliser leur présence

-Pour rester dans le principe de l’arbre, un arbre à voeux où les invités pourront rédiger un petit mot. Les mariés pourront le garder comme objet déco en souvenir chez eux.

-Si les amoureux sont du genre aventuriers, pourquoi ne pas leur offrir une virée en montgolfière, un saut en parachute, un vol en parapente ou encore un baptême de l’air en hélicoptère ou en avion ?

-Des graines de bonheur ! Un petit cadeau symbolique : des bulbes de trèfles à 4 feuilles pour faire pousser des porte bonheur !

-Si vous aimez la broderie et la couture, pourquoi ne pas confectionner un coussin de mariage dont les futurs époux pourront se servir pour les alliances ?

-Un week-end où ils pourront partir quelques semaines/mois après le mariage et le voyage de noce pour faire une pause

-Un « livre d’or » joliment décoré avec des témoignages, souvenirs et anecdotes de leur famille et amis. Prévoyez de demander aux éventuelles personnes ne pouvant assister au mariage.

-Vous n’avez aucune idée ? Il vous reste le choix de l’enveloppe qui sera toujours utile pour les tourtereaux ! Soyez imaginatifs pour bien la décorer !

Vous avez des mariages prévus dans votre entourage cet été ? Vous avez déjà pensé au cadeau que vous allez offrir ?

mariage Quel cadeau offrir à un mariage ?Photo Flickr

La consommation au coeur des familles

Jeudi 21 juin 2012

La consommation est au coeur des problématiques familiales. Entre les éternels « qu’est ce qu’on mange ce soir » ou les terribles « je veux le dernier smartphone à la mode », il y a parfois un fossé entre ce que veulent les enfants et les parents.  Derrière cela, des professionnels observent les habitudes et attitudes : les marketeurs et les industriels qui font sans cesse preuve d’innovation pour séduire les consommateurs, de tous âges.

Trois étapes importantes de la vie (l’entrée au collège, l’arrivée au lycée lorsque les jeunes commencent à avoir plus de pouvoir d’achat, et l’inscription en fac synonyme de début d’autonomie) sont prises en compte. En effet, avant l’adolescence (de 6 à 13 ans) les professionnels misent sur le côté émotionnel pour l’enfant, tout en essayant de rassurer les parents, et en particulier la mère, en apportant des informations concrètes au sujet des bénéfices nutritionnels et informations diverses.

consommation famille La consommation au coeur des familles

© Kadmy – Fotolia.com

A l’adolescence le couple mère-enfant est mis au second plan, avec l’importance des amis et leur influence grandissante, qu’ils soient dans la cour de récréation ou sur les réseaux sociaux. Les parents ne sont toutefois pas oubliés car ce sont eux qui achètent mais l’adolescent prend beaucoup en compte ce que ses amis va penser de tel ou tel nouveau produit (le fameux bouche-à-oreille), et encore plus à la veille de la majorité (16-18 ans).

Les industriels et marketeurs ont bien saisi l’importance d’internet et des réseaux sociaux pour mettre au point de nouveaux produits répondant davantage aux jeunes consommateurs. Il peut parfois être difficile de faire manger un adolescent de façon équilibrée, avec un apport suffisant en produits laitiers par exemple. On leur propose alors des produits innovants, comme les yaourts compartimentés dans lesquels on peut ajouter des confiseries (billets de chocolat, coulis, etc.).

Au milieu de ces innovations, les enfants et les parents se trouvent de plus en plus associés aux décisions d’achats et s’influencent mutuellement. Les enfants veulent faire « comme les grands » tandis que les adultes cherchent à « rester dans le coup » en consommant les mêmes produits que leurs chères têtes blondes. Cela créé des moments de discussion, de partage où ils peuvent se retrouver. En sachant que les produits consommés pendant l’enfance et l’adolescence sont très importants et c’est dès cet âge que les opinions se forment et la fidélité aux marques naît.

Et vous, dans vos familles et vos tipis, comment se passent les relations et discussions autour de la consommation du quotidien ? Qui a le dernier mot ? Comment chacun s’affirme dans ses choix ?

Source

[Concours] Faites-vous numériser vos vieux films de famille ?

Jeudi 8 mars 2012

Sur Hellotipi nous avons tous en commun l’intérêt pour nos familles et les souvenirs des moments que nous passons avec nos proches. C’est dans cet esprit que vous pouvez mettre en ligne vos photos et vidéos afin de les partager avec votre Tipi. Seulement tout n’a pas toujours été numérique et nous sommes nombreux à avoir chez nous de vieilles bandes et cassettes (super 8…). Certains d’entre vous, comme sur le site Utipistes (si vous n’êtes pas encore parmi nous, n’hésitez pas à faire votre demande d’accès !), ont déjà fait numériser leurs vieux films, d’autres hésitent encore.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir une entreprise, Family Movie, qui numérise justement ces films pour en faire un DVD ou un film partageable dans votre site de famille. Pour cela, Family Movie procède en trois étapes :

- la préparation du film avec notamment le nettoyage de la bande

-le scan image par image, avec l’intervention d’un opérateur qui surveille et corrige notamment la colorimétrie

-la création des DVD ou l’enregistrement sur disque dur

Ce reportage vous présente les étapes en images :

Pour tester par vous même nous vous proposons un concours avec en jeu :

- 5 coupons d’une valeur de 50€ (représentant environ 10 minutes de film, soit 60 mètres de bobine)

- 5 coupons de 30% réduction à partir de 50 euros d’achat

Pour participer, c’est simple, il vous suffit de nous dire, en commentaire à la suite de cet article, quel souvenir vous aimeriez numériser en premier et pourquoi ?

Nous procéderons ensuite à un tirage au sort pour départager les gagnants. Plusieurs membres d’un même tipi peuvent participer et gagner. Vous avez jusqu’à dimanche prochain, 18 mars à 22h pour participer.

A noter que chaque lundi soir (de 19h à 21h) des ateliers découvertes sont organisés par Family Movie (à Paris) permettant de voir les machines, réaliser un test gratuit et discuter avec l’équipe. Une belle occasion de donner une seconde vie à vos souvenirs de famille !

Merci à Arnaud Le Canu de Family Movie pour ce concours.